Les engagements d’Iles de Paix

Partenariat

Dans sa collaboration avec des partenaires extérieurs à l’association (enseignants, directions d’écoles, animateurs de mouvements de jeunesse, organisateurs d’événements, autres ONG, etc.) Iles de Paix entend intégrer dans son appréhension de la collaboration les objectifs et attentes de ces partenaires, mais sans renoncer ni à sa mission d’éducation à la citoyenneté mondiale et solidaire ni aux principes énoncés dans le présent document.

Du sur mesure

Les interventions d’éducation à la citoyenneté mondiale et solidaire sont élaborées pour convenir autant que possible aux caractéristiques et besoins du public visé. Quand c’est possible, celui-ci est partie prenante de l’élaboration de son propre dispositif pédagogique. S’il n’est pas possible de le garantir au sein de chaque action, Iles de Paix veille à respecter un certain équilibre pour que, globalement, les actions conviennent à tout le spectre des profils du public d’élèves visé.

Pluralisme et neutralité

Éduquer est un acte émancipateur et non manipulateur. L’éducation à la citoyenneté mondiale et solidaire ne cherche pas à convaincre quelqu’un du bien-fondé d’une position soit en insinuant qu’il s’agirait de la seule option acceptable, soit en ne présentant pas les arguments du débat de façon équilibrée.

Lors de ses interventions d’éducation à la citoyenneté mondiale et solidaire en milieu scolaire, Iles de Paix porte une attention particulière au respect des règles de neutralité qui s’imposent dans les écoles.

Il convient toutefois de préciser qu’Iles de Paix défend un point de vue sur certains sujets liés à son expertise dans le secteur de la coopération au développement. Quand c’est pertinent, une intervention d’éducation à la citoyenneté mondiale et solidaire relative à ces sujets mentionne explicitement et de façon transparente cette préférence institutionnelle, mais s’efforce néanmoins de présenter loyalement tous les arguments, à charge et à décharge, pour que la personne à laquelle elle s’adresse puisse se faire librement son propre jugement.

Universalité

Iles de Paix estime que, comme l’exercice de la solidarité, l’éducation à la solidarité mondiale et solidaire est un droit. Chacun doit y avoir excès. Toutes les personnes, associations et institutions scolaires ont un accès égal aux ressources qu’Iles de Paix consacre à son programme d’éducation à la citoyenneté mondiale et solidaire. La distance ou le type de public ne peut être une source de discrimination.

Éducation à la citoyenneté mondiale et solidaire, récolte de fonds et auto-promotion

Le programme d’éducation à la citoyenneté mondiale et solidaire encourage les personnes notamment à s’impliquer dans des actions individuelles et collectives pertinentes. Mener à bien, avec d’autres, des projets de coopération au développement est une modalité, parmi d’autres, de cet engagement. Les ONG sont des incarnations parmi d’autres de cette action collective de citoyens en faveur d’un monde plus juste. Favoriser le travail d’une ONG telle qu’Iles de Paix, par exemple, est l’un des effets visibles d’un travail d’éducation à la citoyenneté mondiale et solidaire.

Iles de Paix ne procède à aucun prosélytisme en matière d’engagement, mais ne s’interdit pas de mentionner la participation à des opérations de récoltes de fonds comme une proposition, parmi d’autres d’action individuelle ou collective.

De même, Iles de Paix n’instrumentalise pas son programme d’éducation à la citoyenneté mondiale et solidaire à des fins d’auto-promotion, mais ne s’interdit pas d’illustrer, par la présentation de son travail, des questions traitées dans le cadre de ce programme.

Une volonté permanente de s’améliorer

Iles de Paix souhaite recueillir les appréciations des personnes auxquelles il adresse ses interventions d’éducation à la citoyenneté mondiale et solidaire. Il est tout particulièrement intéressé par toute information qui lui permet d’appréhender les changements qu’elles occasionnent.

Ces informations peuvent être communiquées à secedudev@ilesdepaix.org.

Iles de Paix compte sur la collaboration des personnes, en particulier des enseignants, pour qu’elles répondent favorablement aux sollicitations de feedback dont elles pourraient faire l’objet

Les plaintes éventuelles peuvent être adressées à la même adresse et/ou au secrétariat général de l’association à l’adresse secgen@ilesdepaix.org.