Nos programmes au Bénin

NOS PROGRAMMES AU BÉNIN

fleche

PROGRAMME D’AMÉLIORATION DE LA SÉCURITÉ ALIMENTAIRE ET NUTRITIONNELLE DANS L’ATACORA

Avec nos partenaires BUPDOS et ERAD

Iles de Paix et ses partenaires appuient des familles de producteurs avec pour objectif d’améliorer la sécurité alimentaire et nutritionnelle dans 65 villages de quatre communes de l’Atacora (Boukoumbé, Cobly, Matéri et Tanguiéta) – 3500 ménages sont touchés directement par ce programme.

Il s’agit d’un programme multi-acteur (mis en œuvre conjointement avec PROTOS, Louvain coopération, la Croix-Rouge de Belgique et ENABEL) travaillant sur les différents volets de la sécurité alimentaire.

Ile de Paix renforce principalement la disponibilité des produits vivriers et maraîchers et les revenus qui en découlent.

Les principaux résultats recherchés sont :

  • Assurer une production plus élevée et plus durable de produits maraîchers et de maïs.

  • Améliorer l’accès des ménages à leurs stocks de maïs et aux marchés de vente.

Concrètement, afin de sortir les familles de producteurs de l’insécurité alimentaire, Iles de Paix met en œuvre les actions suivantes :

Maraîchage :

Appuyer les producteurs dans la gestion de l’eau, l’aménagement des sites, la recherche-action et formation à des techniques de production durables (compostage, biopesticide,..), la production de semences et la commercialisation de leur production.

benin1

Stockage et vente de maïs :

A partir d’expériences démonstratives, améliorer le stockage familial (greniers traditionnels améliorés) ; renforcer l’organisation collective des producteurs et leur insertion vers des canaux de commercialisation avantageux ; mettre sur pieds des dispositifs de stockage collectif adaptés aux besoins (warrantage notamment).

benin_stockage-01

Culture de maïs :

Appuyer les producteurs par des formations aux techniques de production respectueuse de l’environnement et de gestion de la fertilité des sols (cultures associées, engrais organiques), accès à des intrants adaptés et plaidoyer pour la mise en place de politiques et dispositifs adaptés aux besoins et préoccupations des petits producteurs de maïs.

benin_mais

PROGRAMME DE PROMOTION DE L’AGRICULTURE FAMILIALE DURABLE

Avec nos partenaires BUPDOS et JAB

Iles de Paix et ses partenaires mettent en œuvre un programme de soutien à l’agriculture familiale durable qui touche directement 1150 familles dans trois communes de l’Atacora (Cobly, Matéri, Boukoumbé).

A travers ses actions, Iles de Paix souhaite que ces familles des producteurs puissent satisfaire les besoins de base de leur famille, résister aux chocs (résilience) et développer un bien-vivre qui favorise leur enracinement.

Iles de Paix et ses partenaires recherche :

  • Une amélioration durable de la production agricole – via l’expérimentation et l’adoption de techniques de production durable et l’utilisation d’outils de gestion des exploitations agricoles.
  • Une amélioration durable des capacités de transformation, commercialisation et stockage – via notamment la promotion de foyers améliorés pour l’appui aux activités génératrices de revenus pour les femmes mais également un travail sur le stockage des récoltes pour faire face aux périodes de soudure.
  • Un accès à des services financiers adaptés aux besoins des producteurs – via le renforcement des capacités de gestion des familles et leur mise en contact avec des mécanismes permettant l’épargne et le financement d’activités génératrices de revenus.
  • Un cadre politique et institutionnel et une population favorables au développement de l’agriculture familiale durable – via la sensibilisation des communes aux besoins spécifiques de la petite agriculture familiale et la sensibilisation des populations aux dangers de l’utilisation des pesticides notamment.
  • Un renforcement des capacités des acteurs : les partenaires et les communes pour qu’ils puissent porter le modèle de l’agriculture familiale durable et de l’alimentation responsable.
benin_promotion-01-01

Au final, Iles de Paix et ses partenaires recherchent à accompagner les familles de producteurs dans la définition de leurs priorités afin qu’elles puissent faire des choix éclairés. Cet accompagnement va permettre aux hommes comme aux femmes d’améliorer durablement leur condition de vie (sur le plan économique, social et environnemental) et leur estime.