Module

Trois générations de modules ont vu le jour depuis la première campagne de vente, en 1971. Les projets d'Iles de Paix dans le Sud sont en grande partie financés par les bénéfices de la vente de modules. Cet objet n’a pas de réelle utilité. Il revêt une dimension symbolique en rapport avec les objectifs de l'ONG.

La grosse brique (1971-1976)

 

 

ile-de-paix-grosse-brique

Cette création originale de Baudouin Ledecq illustrait le message « Pierre par pierre, construisons la paix ». Fort remarqué à l’époque, le gros module fut récompensé d’une mention au Grand Prix biennal du Design Center de Bruxelles. La brique empilable à l’infini était ingénieuse, facile à fabriquer et bon marché. Puisqu’il pouvait s’emboîter de mille manières avec ses semblables, le module impliquait une notion de collection, suscitant, d’année en année, le désir de l’enrichir de nouveaux éléments.

 

 


La petite brique (1977-1985)

Le premier module, trop grand, engendrait des difficultés de stockage et de manipulation. Une nouvelle brique, plus petite, a été conçue.


Le bonhomme

iles-de-paix-bonhomme

Le « petit bonhomme » actuel voit le jour en 1986. Son créateur, Paul Gonze, s’est inspiré de la « figure de l’homme dans un cercle » de Léonard de Vinci. Bras grands ouverts, il suggère autant l’appel à l’aide que la bienvenue.

L’anthropomorphisme du module exprime plus clairement encore que ses prédécesseurs la réciprocité des échanges entre ceux qui peuvent aider aujourd’hui et ceux qui le pourront demain.


La vie d’un module

Dans ce reportage, suivez la vie d’un module, de sa fabrication à sa vente, en passant par son conditionnement.


Pour réaliser une sphère de modules

 

 

Iles de Paix - cercle de bonhommes
Iles de Paix - 3 bonshommes
Iles de Paix - Sphère de modules

 

 

 

Il vous faut 60 petites figurines.

  • Réalisez 12 cercles constitués de 5 modules attachés par les bras
  • Reliez ces douze cercles par les pieds des modules, trois par trois
  • Une fois les douze cercles réunis, la sphère est complète.