Société Royale Forestière de Belgique

Pourquoi travailler avec la Société Royale Forestière de Belgique ?

La Société Royale Forestière de Belgique (SRFB) est une ASBL, créée en 1893, visant la promotion et la protection de la forêt, ainsi que sa gestion durable. Il s’agit d’un organisme soutenu par la Fondation Roi Baudoin qui aide les forest.ières.iers privé.e.s à reboiser leurs territoires.

Nous avons choisi cette organisation pour la philosophie de cette ASBL par rapport à la gestion du bois : il est utilisé comme substitution à d’autres produits. Le bois utilisé dans la construction, dans l’ameublement vient se substituer aux produits tels que le PVC, le béton ou l’aluminium nettement plus énergivores en termes de production. Il en est de même pour le bois énergie qui vient remplacer les énergies fossiles.

Pourquoi planter des arbres en Belgique ?

Le projet « Arboretums » nous a particulièrement convaincu pour plusieurs raisons. Même si la couverture forestière belge a augmenté de 25% en 150 ans, la forêt est touchée par des changements climatiques : épisodes de sécheresse plus marqués ou encore fréquence renforcée de vents violents ont un impact conséquent sur l’avenir de nos forêts.

La Société Royale Forestière de Belgique met en place ce projet afin d’aider la forêt à s’adapter aux réalités de demain. Elle est entourée d’un Comité scientifique. Chargé de la sélection des essences et provenances à tester, ce Comité a élaboré le protocole d’installation. Il élaborera également le protocole de suivi et assurera par la suite l’analyse des données récoltées. Ensuite, on constate aujourd’hui un déficit de reboisement en Région Wallonne. Celui-ci est lié au coût de la plantation, de plus en plus important et plus récemment à diverses maladies des arbres, liées ou non aux changements climatiques qui obligent les foresti.ères.ers à récolter de manière anticipative. Dans ce contexte, il existe un besoin pour les forest.ières.iers d’être soutenu.e.s dans leur démarche de reboisement, qui est, avant tout, un investissement pour les générations futures. La Société Royale Forestière reçoit actuellement plus de demandes d’aide qu’elle ne peut en réalité en octroyer.

C’est quoi un arboretum ?

Un arboretum est un site regroupant une collection d’arbres de diverses provenances et/ou essences afin d’y être étudiées. Il est appelé « sylvicole » lorsque les essences y sont installées en forêt, donc avec un grand nombre d’individus permettant de tester le comportement de l’essence (ou de la provenance) en conditions réelles de sylviculture. L’arboretum sylvicole permet de tester et étudier l’adaptation des essences aux conditions écologiques locales (climat, sol,…) d’acquérir plus de résilience de ces essences face aux changements climatiques.

Le projet vise à mettre en place un réseau d’arboretums qui constituera un laboratoire à taille réelle pour nos forêts. Il permettra d’identifier les nouvelles essences/provenances capables d’aider l’écosystème forestier à s’adapter aux conditions futures de changements climatiques. L’idée de ce projet est de tester l’adaptation de différentes espèces et provenances sur de multiples parcelles à travers tout le territoire belge. D’où son nom de réseau d’arboretums.

Quelles essences d’arbres seront plantés ?

15 essences ont été sélectionnées par le comité scientifique sur base de critères :

  • écologiques (résistance connue à la sécheresse combinée à une bonne résistance aux vagues de froid qui resteront possibles malgré les changements climatiques attendus) ;
  • biologiques (pas de caractère envahissant connu) ;
  • économiques (bois valorisable).

Parmi celles-ci, on retrouve :

En résineux :
  • le cèdre de l’Atlas ;
  • le sapin de Nordmann ;
  • le sapin Douglas ;
  • le sapin Bornmuller ;
  • le pin laricio de Corse ;
  • le pin sylvestre ;
  • le cyprès de Lawson ;
  • l’épicéa d’Orient.
En feuillus :
  • le hêtre commun originaire du sud de l’Europe ;
  • le chêne chevelu ;
  • le chêne pubescent ;
  • le chêne sessile ;
  • le chêne de Hongrie ;
  • le tilleul à petites feuilles ;
  • le hêtre d’Orient.

Acheter un BAP en ligne (6 €)

BAP achat light