Tanzanie : lancement d’une campagne de sensibilisation autour du Covid-19

LUTTE CONTRE LE COVID-19 | L’organisation paysanne MVIWATA, partenaire d’Iles de Paix en Tanzanie, a mis en place un programme de sensibilisation des communautés de la région d’Arusha aux précautions d’hygiènes et de distance à prendre dans le cadre de la lutte contre le virus.

Une conférence de presse a été organisée afin de présenter ce programme de sensibilisation important : une caravane avec un Haut-Parleur sillonnera les villages de la région afin de donner une série de conseils  aux familles, des affiches seront placardées dans des lieux stratégiques des différents villages, des dépliants seront diffusés auprès des communautés de producteurs, du savon liquide sera distribué ainsi qu’une série de thermomètres. La campagne prévoit également la réalisation d’une série d’outils audiovisuels afin de diffuser le plus largement possible l’information.

En Tanzanie, tous les rassemblements publics (écoles, concerts musicaux, évènements sportifs, meetings politiques, etc.) sont interdits jusqu’au 16 avril. La priorité d’Iles de Paix est d’assurer la sécurité des équipes, de nos partenaires et des familles d’agriculteurs que nous accompagnons. Iles de Paix prend toutes les mesures nécessaires pour à la fois limiter la propagation du virus et maintenir nos activités d’agriculture familiale durable et d’alimentation responsable.

Ludovic Joly, directeur d’Iles de Paix en Tanzanie, témoigne : « Nous nous sommes réunis avec nos différents partenaires. Nous avons pris une série de mesures importantes vu le contexte tout à fait exceptionnel que nous vivons actuellement : le télétravail est encouragé au maximum pour l’équipe, la suppression des réunions incluant plus de 5 personnes, le renforcement des mesures d’hygiène, l’utilisation minimale des transports publics, etc. Même si nos programmes sont impactés par la crise sanitaire, l’appui aux petits producteurs doit absolument continuer. Il est impératif d’éviter une crise alimentaire qui viendrait s’ajouter à la crise sanitaire. »

 

Tout en prenant le maximum de précautions, les activités permettant aux familles d’améliorer leur alimentation via la diversification nutritionnelle sont donc maintenues. Dans ce contexte très particulier, le maraîchage permet aux agriculteurs d’améliorer leur résilience et de s’adapter au réchauffement de la planète, à la sécheresse ou aux crises alimentaires.

Grâce à ces différentes pistes de solutions, ils seront capables de rebondir en cas de coup dur. Cette capacité à rebondir est essentielle pour résister aux situations de crises comme celle que nous vivons actuellement.