Pour et avec les familles d’agriculteurs de l’Ouganda

L’agriculture représente environ 25 % du PIB de l’Ouganda, 50 % des recettes d’exportation et assure la subsistance d’environ 80 % de la population. C’est le secteur le plus important de l’économie ougandaise en termes de sécurité alimentaire et nutritionnelle, d’emploi, de revenus et de matières premières pour l’industrie et les exportations vers les marchés régionaux et internationaux. Cependant, si l’agriculture reste primordial pour l’emploi, les performances du secteur en termes de production et de productivité sont encore très faibles. Environ 39 % de la population en âge de travailler et 31 % des jeunes pratiquent une agriculture de subsistance, avec des propriétés foncières de moins de deux hectares en moyenne. Avec plus de 34 % de la population rurale vivant sous le seuil de pauvreté et 87 % des travailleurs pauvres engagés dans des activités agricoles, l’agriculture a le potentiel de servir de moteur à la réduction de la pauvreté et à l’accélération de la croissance économique. Ce qui en fait une priorité dans les politiques et les plans de développement nationaux.

Les changements climatiques et la pression démographique renforcent la précarité et engendrent des problèmes croissants de fertilité des sols. Pourtant, des opportunités existent pour développer une agriculture rentable, à même d’améliorer les conditions de vie des populations rurales et de lutter contre la faim.

Iles de Paix a fait le choix d’établir son action dans la région ouest de Fort Portal, tant pour son potentiel de développement agricole que pour les défis et besoins de renfort du système alimentaire, afin de le rendre plus durable.

Notre travail en Ouganda

Nous travaillons avec trois organisations partenaires locales en Ouganda pour soutenir les petits agriculteurs et leur famille à travers l’agroécologie, en agissant à trois niveaux :

  • Nous accompagnons directement les producteurs pour une meilleure planification et une productivité accrue de leur exploitation, dans le respect de l’environnement. Pour cela nos programmes mettent à disposition des paysans un soutien technique, organisent des échanges de savoirs et des ateliers de renforcement des capacités, implémentent des jardins de démonstration (agriculture urbaine), diffusent des outils pédagogiques selon des méthodes telles que la planification agricole intégrée et la recherche-action participative. En outre, nous accompagnons les familles paysannes dans le renfoncement de leurs associations d’épargnes et de crédits.
  • Afin de créer un environnement favorable à la transition agroécologique dans la région, nous travaillons avec les autorités communales de la région pour qu’elles prennent en compte les besoins des petits agriculteurs et les soutiennent sur le long terme. Nous sensibilisons aussi les consommateurs aux avantages d’une alimentation à base de produits locaux, sains et exempts de résidus chimiques.
  • A une plus large échelle, ces actions de proximité nous permettent de contribuer au renforcement des connaissances en agroécologie, au bénéfice d’autres producteurs ; et d’alimenter notre travail de plaidoyer en faveur de la défense des droits des paysans auprès des décideurs aux niveaux national et régional.

Nos partenaires en Ouganda

Le Kabarole Research and Resource Center (KRC) est une ONG bien établie qui opère dans la région de Rwenzori, dans l’ouest de l’Ouganda. Le KRC a été fondé en 1996 et a commencé à mettre en œuvre des projets dans les domaines de la recherche, des micro-projets/génération de revenus, de la promotion des droits de l’homme, de la paix et de la résolution des conflits, des moyens de subsistance, de l’agrobusiness et des chaînes de valeur, du renforcement de la société civile, du VIH/SIDA et de la promotion des droits de l’enfant et de l’éducation.

The Joint Effort to Save the Environment (Jese), est une organisation non gouvernementale, prestataire de services. . Depuis sa création en 1993, JESE, grâce à son travail d’amélioration de la production agricole, de la gestion des ressources naturelles et du développement à long terme, a grandement contribué à l’amélioration des moyens de subsistance des bénéficiaires cibles et a fourni des opportunités pour une vie meilleure, en particulier pour les ménages et les communautés rurales pauvres.

RCA-THE ASSOCIATION OF RWENZORI COMMUNITY est une ONG qui travaille au développement holistique, à l’autonomisation économique et à l’amélioration des moyens de subsistance des zones rurales montagneuses du Rwenzori par le biais de l’autonomisation économique, du renforcement des capacités, de la conservation, de la bonne gouvernance, des droits de l’homme et de la protection des enfants.

Préférences des cookies

Les cookies permettent à ce site de fonctionner correctement et nous permettent de personnaliser les actions marketing (Google, Facebook et autres).

Lire notre politique de cookies